Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Amoris Laetitia, ça change quoi ?

Soirée bilan d'année du 13 juin 2017 

le Mardi 13 juin 2017

 

Après un repas partagé, pour mieux se connaître entre mouvements participants de la pastorale des familles nous avons prié ensemble à la lumière de l'exhortation apostolique Amoris Laetitia, guide essentiel de la pastorale des familles. Nous avons ensuite présenté brièvement l'équipe : Marie Thérèse Delahaye, Yves de Witte (qui se retire pour mener d'autres missions locales), Delphine Colas, Marie-Reine Guérin, Philippe Moreel, Apolline et Olivier Delplanque, Marie-Ange Lefebvre et le père Dominique Foyer.

En équipe nous cherchons, en réponse à l'appel de notre évêque présent, Monseigneur François Garnier, à

 

Développer l’art de l’accompagnement de toutes les familles (celles qui vont bien comme celles qui ne vont pas bien) dans toutes les étapes de la vie - baptême, mariage, vieillissement, éducation, soutien aux parents, des couples dans la durée, des couples mariés ou non, des situations complexes, des situations de crise, des personnes homosexuelles (homosexualité et famille), des situations de violence (homme/femme, parent/enfant, …), des célibataires, des veufs et veuves, des parents dont l’enfant est décédé, …-

 

Un point d’attention : la « Pastorale des Familles » n’est pas la pastorale des mouvements. La « Pastorale des Familles » c’est beaucoup plus que les mouvements. La « Pastorale des Familles » a un rôle de coordination. 

 

Un impératif : connaître les réalités familiales contemporaines

 

Et plus précisément ces dernières années, Monseigneur Garnier nous a appelés à  : « …Assurer la meilleure réception possible des deux synodes romains sur la Famille, et pour cela d’assurer celle du premier synode (2014) et de participer à la préparation du second (2015)… »

 

 

« Porter l’exhortation apostolique « Amoris Laetitia » à la connaissance du plus grand nombre »

 

Nous avons résumé notre bilan d'année en quelques verbes d'action :

Nous réunir : réunions de notre équipe,

 

Faire connaissance pour faire du lien : rencontres avec certains mouvements : ACE, AFC, Tandem,

 

Organiser : formation, réalisation journées diocésaines, soirée débat du 24/11/16

 

Communiquer : alimentation de la page « Pastorale des Familles » sur le site du Diocèse, contribution à la revue Camera

 

Représenter la pastorale des familles au gré de nos disponibilités respectives

 

Veiller : veille documentaire et diffusion

 

Lire : lecture d’Amoris Laetitia

 

Rédiger : fiches-outils mise à disposition sur le site

 

Proposer : rencontre avec les doyens du rural afin de nous présenter et de recueillir leurs besoins pour pouvoir les aider

 

Participer à l’organisation de la Maison du Diocèse : Saint Valentin, fête de familles

 

Puis chaque mouvement présent a partagé ce qu'il a vécu cette année, particulièrement sous l'impulsion de l'exhortation apostolique Amoris Laetitia.

Les pèlerins de l'Evangile de la Vie ont ainsi travaillé sur la théologie du corps avec Yves Semens, ainsi que sur l'étude des chapitres 8 et 9 sur la spiritualité conjugale. Ils aimeraient lancer Alpha parents, mais n'arrivent pas à toucher le public demandeur.

 

La communauté Anne la prophétesse a travillé le chapitre 8 lors de ses rencontres nationales sur le thème accompagner, discerner et intégrer la fragilité.

 

La communauté Notre Dame de l'Alliance a travaillé l'exhortation en conseil et en groupes pour produire un écrit remis à Monseigneur d'Ornellas qui sera sans doute publié sous peu. Ils ont été interpellés par le thème Fidélité et pardon, et souhaitent poursuivre le travail sur la miséricorde et témoigner que c'est possible d'être fidèles après le divorce et la séparation.

 

Alpha couple est pour sa part en attente de reprendre une activité soutenue... 60 couples ont été accompagnés entre 2011 et 2014, et les projets alpha couple, alpha parents et alpha duo pourraient reprendre à tout moment. Le projet est de travailler sur « se faire connaitre ».

 

La fraternité Notre Dame de la Résurection a reçu un enseignment sur le chapitre 4 et invite à travailler les points 253 à 258 qui touche particulièrement les groupes espérance et vie. Un travail pour se faire connaître est aussi en réflexion.

Les équipes Tandem, nouvellement arrivés dans la pastorale des familles ont présenté les rencontres de couples mariés ou non en équipes sur une liste de thème choisis qu'ils ont lancé cette année. Le chapitre 6 de l'exhortation, notamment les points 217 à 222 leur parlent tout particulièrement.

 

Le mouvement SeDiRe s'est questionné sur le chapitre 6 et a participé à la journée diocésaine sur Amoris Laetitia. L'exhortation les invite à réfléchir sur la miséricorde et les pousse au témoignage.

 

Le groupe Solidarité quartier a travaillé l'exhortation en cinq rencontres, pour identifier les passages à travailler lors de la journée diocésaine qui a rassemblé 150 personnes autour du thème famille et précarité. Un grand succès !

 

Les Equipes Notre Dame ont proposé Amoris Laetitia comme thème d'année, mais chaque équipe a choisit ou non de le suivre. Les thèmes de la fécondité ou du sacrement ont particulièrement touché les END, mais tout le texte est intéresant et à travailler !

 

Le Centre de Préparation au Mariage travaille sur les différentes formules et parcours de préparation au mariage proposés dans le diocèse, l'offre est riche et diversifiée. Ils réfléchissent particulièrement à l'invitation d'Amoris Laetitia sur « l'après mariage », pour proposer une rencontre pour relire l'événement, et s'inscrire dans une continuité.

 

En réponse à ce tour de table, Monseigneur Garnier a souligné la modestie des témoignages et la variété des propositions. Il a souligné qu'Amoris Laetitia est un texte qui peut nous aider pendant des années encore, et nous a invités à chercher des signes et des chemins pour continuer à faire connaître les richesses de ce texte. Il nous a également invités à réfléchir à un grand événement à construire à l'échelle du diocèse, un peu à l'image des confirmations au stade Nungesser, pour contribuer à ce rayonnement en rassemblant toutes les familles. Monseigneur Garnier a aussi appelé à sortir du jugement pour être tous ensemble en Eglise et a donné des repères en ce sens à la messe chrismale à tous les prêtres, pour qu'ils accompagnent vers le pardon et la communion les personnes divorcées et divorcées remariées. Il nous a appelé à trouver des moyens d'accueillir chacun dans nos communautés.

 

Une année au service des familles s'achève, et nous avons l'été pour relire les appels de Dieu à poursuivre cette tâche, tous ensemble, dans la richesse de nos diversités ! Nous nous donnons rendez vous à la rentrée pour prendre un nouvel élan dans nos missions !

 

Article publié par Apolline Delplanque • Publié Dimanche 25 juin 2017 • 278 visites

Haut de page