Communion Notre Dame de l'Alliance

La Communion Notre Dame de l’Alliance est un Groupement de chrétiens « Marié(e), Séparé(e), Fidèle ».

CNDA FLANDRES – ARTOIS
Communion Notre Dame de l’Alliance
Groupement de chrétiens « Marié(e), Séparé(e), Fidèle ».
- Ce mouvement national va fêter ses 40 ans en 2023.
- Le groupe Flandres-Artois existe depuis 1999, il couvre les 3 diocèses de Lille, Cambrai et Arras.
Il a deux missions fondamentales :
- Accueillir et servir les frères et soeurs de vie confrontés à l’épreuve de la séparation conjugale.
- Témoigner de l’espérance qui est en nous sur le chemin de pardon et de fidélité que nous essayons
de suivre à la lumière de l’Évangile.
Les responsables en 2021 sont :
Françoise Leroux - tel : 06 70 70 11 11 - frlech@yahoo.fr
Etienne Delobel – tel : 06 04 53 88 70 - etienne.delobel@free.fr
Les points forts :
- Mouvement national, qui s’étend jusqu’à la Belgique. Il existe un mouvement similaire en Italie.
- Fraternité de vie entre hommes et femmes de situation très différentes, ce qui favorise une richesse d’écoute, d’échange, de réconfort entre les membres. La notion de classe sociale est inexistante, l’autre membre est vu comme un être blessé dans un chemin vers Dieu.
- L’engagement du mariage se fait avec 3 personnes : Dieu et les 2 époux, contrairement aux autres sacrements où le sacrement est entre Dieu et la personne.
- Soif de ses membres pour la prière et l’eucharistie
- 3 récollections annuelles dont le thème 2021 est «Vulnérabilité et abandon à la volonté de
Dieu » en automne, hiver et printemps. C’est un temps d'échanges, de partage et d'enseignement
en présence d'un Conseiller Spirituel qui nous accompagne sur un week-end.
- 1 retraite annuelle en été.
- Journée d’amitié entre les membres au rythme d’une fois par trimestre
Les points faibles :
- Dispersion géographique des 10 membres sur les départements du Nord et Pas-de-Calais.
- Il y a nettement moins d’hommes que de femmes.
- Difficulté d’avoir un aumônier.
- Notre mouvement est peu connu.
- Le mariage dans notre société n’est plus la norme et a perdu sa qualité d’un engagement à dimension divine.

Le projet d'une récollections découverte (en 2024 ?) qui serait ouverte à tous ceux qui vivent seuls après
une séparation ou un divorce et qui se questionnent sur le sacrement du mariage.

> En savoir plus : www.cn-da.org.fr

Article publié par Apolline Delplanque • Publié le Mercredi 06 octobre 2021 • 310 visites

keyboard_arrow_up