Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Vingt veuves de notre diocèse à Lourdes

Vingt veuves de notre diocèse se sont retrouvées au grand rassemblement national d'Espérance et Vie à Lourdes. Geneviève Cacheux nous en rapporte ici quelques échos.

 

 

Rassemblement national à Lourdes les 17-18-19 mai 2012

Thème : "De l’épreuve à la Vie"

 

P1020662 P1020662   Nous voici enfin réunis après de longs mois d'attente, de contacts, d'impatience, pour découvrir des chemins nouveaux au coeur de ce qui fait nos vies désormais. Ce rassemblement a lieu tous les cinq ans, il ne faut donc pas le manquer. Nous étions 20 veuves de notre diocèse sur 1450 veufs et veuves de toute la France.

 

Un programme bien chargé nous attendait. Ce thème, "De l'épreuve à la vie", divisé en trois parties sur trois jours,

 

  • 17 mai : "de l'abattement à l'espérance",
  • 18 mai : "de l'amertume à la confiance",
  • 19 mai : "de l'apaisement à la persévérance",

P1020664 P1020664  

nous a permis d'assister, outre ces trois conférences communes, à différentes conférences, à notre choix, proposées par divers intervenants.

 

 

Pour notre rassemblement 2012, l'élément fort et décoratif retenu était le thème de l'arbre. L'arbre mort le premier jour retrouve vie avec nos projets et grâce à nos pardons. Ses feuilles mortes à l'automne marquent la fin d'une étape et annoncent le passage de l'hiver mais aussi la promesse d'un nouveau printemps, de fleurs, de feuilles et de fruits nouveaux, ... promesses de vie.

 

 

 

De retour chez nous, après une rencontre organisée autour de la table, voici des passages de quelques témoignages.

P1020668 P1020668  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

M.C. - Sur le quai de la gare, dans le train, dans les rues de Lourdes, nous étions toutes reconnaissables au port de notre foulard bleu; cela m'a mise en confiance, je me suis sentie insérée dans la grande famille des Veuves.

"De l'épreuve à la vie", l'arbre mort le premier jour et rempli d'oiseaux et de fruits ensuite, m'a prouvé qu'il était possible de poursuivre sa vie et renaître après la mort de Pierre.

Les conférences spécialisées qui m'ont le plus apporté sont celles du Père Sonet, de Nadine Beauthéac et de Marie-Claire Moissenet. Je ressentais de ces deux derniers témoignage de conférencières, veuves aussi, que je n'étais pas "anormale". Leur "punch", leur dynamisme m'ont démontré qu'il est possible de repartir; il ne faut pas se presser, il y aura toujours des hauts et des bas, l'amputation sera toujours là, la cicatrice difficile à guérir. Le temps nous aidera.

P1020667 P1020667  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

M.B. - J'ai aimé le symbole de l'arbre qui reçoit notre projet de re-vivre.

En fin de journée, nous avons assisté à la messe d'envoi où nous formions Eglise, nous avons reçu la Force de Vie et l'Espérance.

Des journées bien remplies, riches; nous sommes revenus différents après avoir vécu ensemble, avoir fait des rencontres, trouvé la solidarité, l'amitié, le réconfort d'avoir été écoutés et rassurés, d'avoir partagé des moments avec les autres, à échanger ce que nous avions entendu dans les différentes conférences. Nous étions heureux de vivre ces instants privilégiés malgré notre peine, avec l'espérance d'une vie autre, mais dans la joie.

Guidés par Marie qui nous a accompagnés tout au long de ces trois jours. Elle nous a aidés à porter un autre regard sur notre peine. Nous sommes allés à sa rencontre pour reconstruire la vie à laquelle nous sommes appelés.

 P1020735 P1020735  

 

 Nous sommes toutes unanimes à dire que ces 5 jours (si l'on compte les 2 jours de voyage) ont été formidables, chaleureux, rassurants, pleins d'espérance pour aller dans cette perspective "d'être re", d'être heureux, ... de agir, de rebondir, de reconstruire, ... de revivre.

 

De Mgr François Maupu, évêque de Verdun :

Dieu donne la vie, mais ne peut la reprendre.

La vie n'est pas reprise, elle est transformée.

La mort est un départ vers un autre pays.

 

 G.C.

 

Article publié par SDPF • Publié Mercredi 26 sept 2012 • 3541 visites

Haut de page